"Nous étions tous nomades"

« La Question du Beurre » est une compagnie de Pithécanthropes !
Mieux, c'est une compagnie pithécanthropique. Awaaï !
C'est nécessaire. C'est ardennais ! C'est une compagnie des bois sombres et profonds.
C'est une compagnie de l'ère de la chasse et de la cueillette.
Une compagnie d'avant que l'on soit sédentaire.

Nous vivons une charnière historique que l'on peut appeler un Temps Tragique, comme il s'en est déjà produit dans l'Histoire, chez les Grecs ou à la Renaissance. A chaque temps tragique, il fut nécessaire de créer de nouvelles mythologies assises sur les anciennes, éclairées par les anciennes. Les créateurs furent aux premiers postes, posant les questions essentielles en Œuvres.

Nos contemporains pensent vivre dans un monde clivé entre individualisme et collectivisme. Et ils oublient de questionner un fondement passé dans notre inconscient collectif : la sédentarité.
La sédentarité a pour corollaire la propriété.
Et c'est cette propriété qui a clivé le monde : d'un côté la propriété privée de l'autre la propriété publique (des échanges permanents et dialectiques entre ces deux visions du monde ont heureusement enrichi les systèmes).

 

La Question du Beurre veut rappeler que nous étions tous nomades, il y a encore très peu de temps. Que l'organisation du monde nomade n'était pas l'organisation d'aujourd'hui. Que les chercheurs savent aujourd'hui que la sédentarité a produit hiérarchie et guerres, maladies et mal-bouffe…

Nous sommes comme des singes devant l'idée du feu ! Nous voyons la grillade et le feu de forêt en un seul regard. Et l'idée de la grillade ne nous ôte pas l'angoisse de périr dans les flammes.

Aujourd'hui, du fond des Ardennes, ces Ardennes de chasseurs et de cueilleurs, de terroirs et de propriétaires terriens, nous pouvons écrire, réécrire, interroger les mythes qui exposent l'inconscient collectif : et si, pour survivre, l'Homme devait ne plus être dans la sédentarité actuelle, héritée d'un accident de l'histoire préhistorique.

Dominique Wittorski - directeur artistique